Projet archéologique du Moyen Euphrate Syrien (PAMES)

Ce projet avait pour but d’étudier le concept de territoire et de frontière dans la région du Moyen Euphrate durant l’Antiquité. La région choisie pour la recherche est marquée par un accident géographique, la gorge de Khanuqa, un endroit où le fleuve se rétrécit à cause du basalte dur qui le forme. Bien que ce site fût considéré stratégique pour le contrôle du trafic fluvial dans l’antiquité, il n’avait pas fait l’objet d’une étude approfondie avant l’arrivée de la Mission Syro-Espagnole en 2005.  Un soutien logistique a été fourni à la mission par la Fondation Aïdi de 2005 à 2011.

En savoir plus>>