Le waqf de la mosquée des Omeyyades de Damas - Le manuscrit ottoman d’un inventaire mamelouk établi en 816/1413

À la fin de la période médiévale, la mosquée des Omeyyades de Damas, monument emblématique de la ville et acteur majeur de la vie économique, avait tissé des liens étroits avec son environnement urbain et rural. Le manuscrit inédit à l’origine de cet ouvrage renferme un inventaire des biens urbains et ruraux de la mosquée, établi en 1413 et copié en 1518. Outre l’édition et la traduction de cet inventaire, les auteurs proposent une étude de la topographie et de la toponymie de la ville et de la Ghouta et mettent en lumière la relation symbiotique unissant Damas et son territoire rural.  La Fondation Aïdi a contribué à l’impression de ce livre publié par l’IFPO.

En savoir plus>>